QUE DIEU NOUS AIDE A GRANDIR EN SAGESSE !

Sagesse

La Bible nous dit dans Luc 2:52 que Jésus grandissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. La sagesse ultime c’est de grandir dans la connaissance et la mise en pratique de la parole de Dieu et les prérogatives de la sagesse c’est de ne pas agir dans la précipitation. Nous devons comme le Seigneur Jésus développer l’humilité, la patience, la prudence, la maîtrise de soi afin de grandir et de faire affermir notre sagesse.

Nous pouvons voir dans la Bible (Genèse 37) l’exemple de Joseph qui après avoir reçu une révélation de Dieu se précipita à aller la sortir au grand jour et cela lui porta préjudice puisque ça a amené une tempête dans sa vie. Nous pouvons voir aussi l’histoire du jeune prophète (dans 1 Roi 13) qui a reçu des recommandations de Dieu mais qui a manqué de sagesse en désobéissant aux instructions de Dieu après avoir écouté un vieux prophète et cela porta également préjudice à sa vie.

Dans la révélation de Dieu, il faut manifester de la sagesse et de la patience, car la patience amènera à maturité la révélation que Dieu t’a donné. La sagesse doit nous amener à patienter afin que la révélation de Dieu atteigne sa maturité. Lorsque la semence atteint la maturité, c’est le temps de la moisson; de même lorsque la révélation atteint la maturité alors on peut aller la partager.

Le manque de sagesse provoque des catastrophes dans nos vies tandis que la manifestation de la sagesse nous fait récolter de bons fruits physiques et spirituels! L’homme sage craint Dieu, il est patient, il ne se précipite point, il s’appuie sur Dieu, il est prudent, il s’éloigne du mal, il est humble et il se maîtrise.

Que Dieu nous aide à grandir en sagesse dans tous les domaines de notre vie!

Proverbes 9 : 10 « La crainte de l’Eternel est le commencement de la sagesse, et la connaissance des Saint est la prudence ».

John D. 

DANS LA DÉTRESSE, APPUIES-TOI SUR LA PROMESSE DE DIEU POUR TA VIE!

Promesse de Dieu

Lorsque tu es dans la détresse, souviens-toi de la promesse que Dieu a pu te faire sur ta situation et appuies-toi fermement sur cette promesse même si tes yeux ne voient que le contraire!
Je voudrai par un témoignage vous encourager et vous partager une expérience que j’ai vécu il y a de cela 8 ans : Je me préparais à effectuer mon premier voyage au Burkina Faso où j’étais invitée par un pasteur pour aller y soutenir des veuves et des orphelins. Juste avant de voyager je découvris que j’étais enceinte mais je n’ai pas annulé mon voyage parce que j’étais convaincu que ce voyage était voulu par Dieu. Mon séjour à Ouagadougou s’est bien passé pendant 8 jours mais le 9ème jour j’ai commencé à avoir des saignements. Je me suis rendue dans un centre médical où le médecin qui m’a reçue et qui était plutôt pessimiste m’a tristement annoncé que la majorité des grossesses qui débutent avec des saignements s’achèvent par des fausses couches! Alors inquiète, j’ai pris le prochain vol pour retourner à Paris. De retour à Paris, tout est rentré dans l’ordre mais à 4 mois de grossesse alors que je me promenais loin de chez moi, j’ai commencé à avoir des contractions douloureuses semblables à celles d’un accouchement. Je fus transportée à l’hôpital et la phrase de ce médecin me revenait sans cesse à l’esprit. Je disais alors à Dieu: « pourquoi veux tu rependre mon bébé? pourquoi me l’avoir donné pour le reprendre avant même que la grossesse n’arrive à terme? ». J’ai été hospitalisée car une fausse couche était en route et pendant des jours les contractions étaient de plus en plus douloureuses, voir insupportables et j’étais pliée en 2 en ayant des perfusions et un monitoring branché à mon ventre. Plusieurs frères et sœurs me soutenaient en prière. Dans la nuit, j’ai posé ma Bible sur mon chevet et alors que j’avais réussi difficilement à m’assoupir à cause de la douleur, une voix audible dans ma chambre d’hôpital me dit « Réveille toi et ouvre ta Bible » alors je me suis réveillée, j’ai allumé ma lampe de chevet, j’étais seule car mon mari était retourné à la maison. J’ai alors ouvert d’un seul coup ma Bible et mon regard est tombé tout juste sur Esaïe 66:9 « … Moi, qui fais enfanter, empêcherais-je cette venue au monde? dit ton Dieu ». Juste après avoir lu cette parole, je me suis sentie comme rafraîchit, je me suis rendormie et toute la nuit, la douleur était toujours là mais cette parole raisonnait sans cesse en moi. Ce n’était plus les paroles négatives de mort prononcées par le médecin pessimiste qui dominaient en moi mais c’était la promesse de Dieu sur ma situation et je me suis accrochée sur cette promesse, sur cette parole de vie pour mon bébé. Au petit matin en me réveillant les douleurs avaient disparu! Je suis restée encore sous surveillance à l’hôpital pendant quelques jours et je me suis accrochée sur cette parole durant toute ma grossesse. Quatre mois plus tard (donc à 8 mois de grossesse) mon enfant est né en bonne santé. Cet enfant a aujourd’hui 7 ans.
Je voudrai vous encourager par ce témoignage  et vous dire que quel que soit votre problème, si vous êtes dans la détresse, souvenez-vous de la promesse que Dieu a pu vous faire sur votre situation et appuyez-vous fermement sur cette promesse même si vos yeux voient le contraire parce que votre délivrance, votre restauration et votre victoire se trouvent dans la promesse/ la parole de Dieu pour votre vie. Accaparez vous de la promesse de Dieu avec FOI, serrez la dans votre cœur et vous en verrez forcément les fruits car Dieu est fidèle à Ses promesses.
Versets à méditer : « 1 Corinthiens 1:9 »  et « Deutéronome 7:9 ».
Solange P. 

LA PERSEVERANCE ET LA DETERMINATION FINISSENT TOUJOURS PAR PAYER!

Persévérance et détermination

Lorsque nous lisons la Bible nous constatons que Jésus n’a pas dit que ce serait facile mais qu’Il a plutôt parlé des temps difficiles. Pourtant plusieurs chrétiens sont découragés par les oppositions, par les difficultés, par les combats, par une tonne de soucis qui finissent par amener le découragement dans leur vie et parfois même les conduisent à abandonner Dieu ! Or nous devons persévérer parce que nous ne sommes pas appelés à couler, nous ne sommes pas destinés à échouer mais nous sommes appelés à briller. La Bible nous dit dans Deutéronome 28:13 que l’Éternel fera de nous la tête et non la queue! Face aux difficultés soyez fortifiés, n’abandonnez pas, ne renoncez pas, mais persévérez même si c’est difficile! Car votre persévérance finira par payer!
J’ai dernièrement été interpellée par le témoignage d’un jeune Gabonais qui a fait plus de 5 tentatives de création d’entreprise avant d’arriver au projet qui a fait de lui celui qu’il est devenu aujourd’hui. Ce fut difficile pour lui de voir plusieurs de ses projets ne pas aboutir, même ses parents commençaient à se demander si leur fils allaient finir par s’en sortir parce que à chaque fois qu’il échouait il retournait vers eux afin de solliciter leur aide et ses parents commençaient par être dépassés de cette situation mais ce jeune homme a persévéré, il a toujours refusé de baisser les bras malgré les oppositions et au bout de la 6ème tentative, son affaire a brillamment décollé et aujourd’hui il est devenu un homme d’affaire brillant et exemplaire pour plusieurs autres jeunes si bien que c’est lui qui soutien ses parents, sa famille, et encourage d’autres jeunes entrepreneurs.
Ray Kroc (Fondateur de l’empire Mc Donald’s) a dit ceci : « …Rien au monde ne peut remplacer la constance, la persévérance et la détermination ». Quelqu’un d’autre a dit : « Et, si la victoire n’est pas pour cette fois, ce sera pour la prochaine fois. Et si ce n’est pas pour la prochaine fois, ce sera plus tard. Le pire n’est pas de chuter, c’est de rester accroché au sol. Seul est vaincu celui qui renonce ».
Frères et sœurs : la persévérance a un grand prix! Persévérez et vous vaincrez.

Que Dieu vous bénisse.
Solange P. (Ministère Christ Pour Tous – France)

ATTACHES VOUS AUX PERSONNES SINCÈRES, FIDÈLES ET HONNÊTES!

Personnes honnêtes Dans la vie et dans votre marche avec Dieu, il faut savoir vous attacher aux bonnes personnes… Celles là qui vous soutiennent, qui vous encouragent, qui vous aident à grandir dans votre foi et votre attachement au Seigneur, qui ne vous rappellent pas sans cesse vos erreurs passées mais qui vous propulsent de l’avant, qui sont là non pas pour vous juger ou vous critiquer mais pour vous écouter, qui vous comprennent, qui vous aiment et vous le démontrent, celles là qui quand ça ne va pas accourent pour prier avec vous et pour vous, celles là qui sont fidèles et sincères et qui savent vous réconforter. Le temps, le dicernement et nos expériences nous font comprendre qui sont nos vrais amis.
Proverbes 17:17 nous dit ceci : « L’ami aime en tout temps, Et dans le malheur il se montre un frère ».
Attachez vous aux bonnes personnes et entretenez les amitiés sincères et honnêtes!


Marya M.

Derniers articles »